Fermeture de diastème

Qu’est-ce qu’un diastème?

On appelle diastème le petit espace que l’on retrouve parfois entre deux dents voisines. La plupart du temps, on peut observer cet écart entre les deux incisives de la mâchoire supérieure. Il peut arriver que pour des raisons esthétiques, certaines personnes désirent le faire refermer.

Quelles sont les causes?

  • L’hérédité;
  • La perte d’une dent suite à un accident ou une extraction;
  • Une ou plusieurs dents sont absentes ou incluses;
  • Les dents sont plutôt étroites alors que les arcades dentaires sont larges;
  • La présence d’un frein labial large entre les deux incisives centrales (le frein est un filet de tissusattaché à la gencive).

Est-ce problématique?

Lorsqu’il est situé au centre de la mâchoire supérieure, le diastème n’occasionne habituellement aucun problème.

Cependant, lorsqu’il a été causé par un changement dans la dentition, l’espace interdentaire peut avoir des conséquences néfastes. La perte d’une dent peut provoquer le déplacement des dents adjacentes vers l’espace laissé vide entraînant des problèmes d’alignement, d’usure prématurée, d’occlusion ou de mastication. De plus, la dent située sur l’autre arcade, vis-à-vis l’espace vide, n’a plus d’appui, ce qui la rend graduellement instable. Si rien n’est fait pour corriger la situation, cette dent pourrait éventuellement tomber.

Quelles sont les solutions possibles?

Le diastème peut être refermé de différentes façons. Le dentiste évalue la situation buccale afin de pouvoir proposer les options les plus appropriées.

Les facettes :

Lorsque le diastème inter-incisif ne cause pas de problème dentaire, le choix de procéder à sa fermeture est strictement d’ordre esthétique et relève d’un choix personnel. L’installation de facettes permet de combler l’espace visible sans toutefois modifier la position des dents. C’est une solution simple, mais qui offre d’excellents résultats.

Les facettes sont de minces coquilles en porcelaine, collées sur la face avant des dents. L’espace interdentaire est refermé par la pose de facettes légèrement plus larges que les incisives.

Les couronnes:

L’installation de couronnes peut également être une option. Puisqu’elles recouvrent entièrement la dent, les couronnes permettent d’en modifier la forme, tout en refermant l’espace interdentaire disgracieux. Les couronnes sont aussi une bonne solution à envisager lorsque les dents ont été grandement endommagées par la carie ou qu’elles sont cassées.

Résistance :

La dent ainsi coiffée retrouve toute sa solidité et sa force originale.

L’orthodontie :

CSi l’espace à combler est important et qu’il représente un enjeu plus complexe d’alignement dentaire, l’orthodontie offre habituellement la meilleure solution.

Il existe une grande variété de traitements orthodontiques. Selon les besoins, le dentiste peut proposer l’utilisation d’appareils fixes traditionnels, d’appareils amovibles ou de gouttières amovibles transparentes de type « Invisalign ». Une bonne évaluation de la situation buccale permet d’identifier la meilleure stratégie possible. Le traitement choisi repositionnera graduellement les dents à leur emplacement optimal.

L’orthodontie fait donc bien plus que de refermer le diastème : il corrige également l’alignement dentaire et assure une meilleure occlusion.

Si vous avez des questions concernant la fermeture d’un espace interdentaire, parlez à votre dentiste. Il prendra le temps de vous expliquer les solutions possibles et vous proposera un plan de traitement.